Hernie discale: Les causes

de la

 

Les processus dégénératifs touchant les disques entraînent une destruction de ces derniers, une perte en élasticité et en stabilité, ce qui entraîne la formation d'une hernie discale..

 

Vous pouvez sentir les vertèbres dans votre dos, mais vous ne pouvez pas voir ce qui se trouve entre chaque vertèbre. Si vous le pouviez, vous verriez de petits disques, surtout composés d'eau mais également d'une substance ressemblant à de

Dégénérescence des disques

Dégénérescence des disques

la gelée. Ces « coussins » agissent à titre d'amortisseurs. Ces disques gélatineux se compriment et s'étendent lorsque vous bougez. Avec le temps, la gelée se comprime et peut devenir moins flexible. Ceci, possiblement combiné à un impact, mène à la rupture du disque (hernie discale) qui exerce souvent de la pression sur le nerf. Lorsque le cartilage entre les vertèbres se déchire, le disque est poussé hors de sa position et peut pincer ou frotter sur les nerfs environnants, qui sont extrêmement sensibles à la douleur. Quoique ceci puisse mener à des symptômes, des études récentes effectuées sur des gens sans aucun problème de dos ou de jambes ont démontré qu'un nombre important de ce personnes ont une hernie discale ou plusieurs disques herniés sans toutefois ressentir de la douleur.

Voici certains facteurs de risque de la hernie discale:

  • Façon inappropriée de soulever des poids
  • Excédent de poids
  • Pression soudaine
  • Activités ardues répétitives
  • une faiblesse congénitale du tissu discal
  • une rotation subite du tronc
  • en cas de mouvement insuffisant de la colonne et d'un travail permanent en position assise, la partie arrière du disque peut être « étouffée » et ainsi affaiblie. Des déchirures et des gonflements du disque peuvent alors se produire.

 Les ligaments et la hernie discale

Les processus dégénératifs et inflammatoires dans les structures de liaison des vertèbres concernent les disques, les ligaments et les articulations arrières des vertèbres. Si les ligaments se desserrent, toute la structure de la colonne se relâche. Il se produit un déplacement entre les différentes vertèbres et une surcharge des articulations arrières qui s'usent davantage dans le sens d'une arthrose. Cette douleur se limite à la "région des reins".

 Sciatique et hernie discale

Les processus dégénératifs touchant les disques entraînent une destruction de ces derniers, une perte en élasticité et en stabilité. Certaines parties du disque peuvent faire saillie dans le canal de la moelle épinière (Hernie discale) en comprimant la moelle épinière ou certaines racines nerveuses (illustration). Suite à cette compression, le patient ressent des douleurs irradiantes très caractéristiques. Si ces douleurs se propagent dans la jambe, on parle de douleurs du nerf Sciatique ou du syndrome Sciatique.

 Mouvement brusque et hernie discale

Dans le cas d'une vulnérabilité accrue de la colonne, au sens que nous venons de le décrire, l'effet de l'humidité, du froid ou le fait de soulever des charges lourdes ainsi que des mouvements brusques peuvent immédiatement provoquer une douleur aiguë.

Vous pouvez également consulter notre site "" pour encore plus de détails concernant le traitement de la hernie discale par la décompression neurovertébrale en cliquant ici

 

 Page suivante: Hernie discale - sa régression

Les commentaires sont fermés.

Opportunité d’affaire

Nous sommes à la recherche de nouveaux partenaires qui voudraient offrir le service de décompression neurovertébrale dans leur clinique...

Plus d'info

Localisateur de clinique

Trouvez une clinique près de chez-vous

Store-Locator-Plus-480x480-24b